Soutenez Armenews !
REPORTAGE Rubrique
"

« Je ne veux pas mourir » : en Arménie avec des Russes fuyant la mobilisation


Entrant dans la zone des arrivées de l’aéroport d’Erevan en Arménie, Sergueï apparaît hagard et épuisé après avoir fui précipitamment la Russie avec son fils, de peur d’être envoyé au front en Ukraine. Cet homme de 44 ans, qui préfère taire son nom de famille, fait partie des dizaines de milliers de Russes qui ont quitté leur pays depuis l’invasion de l’Ukraine, un phénomène qui semble s’être amplifié depuis l’annonce mercredi par le président Vladimir Poutine d’une mobilisation partielle des réservistes. Les autorités ont affirmé que 300.000 réservistes seraient appelés, mais de nombreux Russes redoutent une (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.