Soutenez Armenews !
CHYPRE Rubrique
"

La position de la Turquie sur Chypre suscite les condamnations internationales


La volonté de la Turquie de pousser une solution à deux Etats pour Chypre et de rouvrir la ville fantôme de Varosha acontinué de susciter mercredi une levée de boucliers internationaux, les Etats-Unis plaidant pour une « réponse ferme » de l’ONU. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a estimé mardi lors d’une visite à Chypre-Nord que les efforts des Nations unies pour trouver une solution à la division de l’île méditerranéenne avaient échoué, et qu’il devait y avoir « deux peuples et deux Etats ». Depuis son invasion par l’armée turque en 1974 en réaction à un coup d’Etat de nationalistes chypriotes-grecs (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.