Soutenez Armenews !
JUSTICE Rubrique
"

Les autorités impliquent des groupes d’opposition dans les émeutes d’Erevan


Le service de sécurité nationale (NSS) a accusé hier des membres et partisans de l’opposition d’avoir organisé de violentes manifestations à Erevan après l’annonce du cessez-le-feu négocié par la Russie dans le Haut-Karabagh.
Des centaines d’hommes en colère ont fait irruption dans le bureau et la résidence du Premier ministre Nikol Pachinian ainsi qu’au sein du Parlement et les ont mis à sac tôt le 10 novembre dernier. Ils ont condamné l’accord de cessez-le-feu, qui est pour eux une trahison.
Certains des manifestants ont également roué de coups le président du Parlement, Ararat Mirzoyan. Ce dernier a (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés