Soutenez Armenews !
FACEBOOK LIVE Rubrique

Légende arménienne : retour sur un an à travers l’Europe


« Notre concert bruxellois de sortie de disque à la Fondation Boghossian est encore reporté ? Qu’à cela ne tienne, nous vous proposons un évènement unique », annonce le Quatuor Akhtamar...

Le 27 novembre à 18h30, assistez en ligne sur la plateforme Facebook Live, à un concert inédit d’une heure : les moments forts des concerts des 12 derniers mois, en Espagne, Belgique, Italie, Estonie… pour oublier le temps d’une soirée la période difficile que nous traversons, et se réconforter en musique !

<span class="caps">JPEG</span> - 132.2 ko

Au programme : des Miniatures de Komitas/Aslamazyan et deux mouvements d’Un quatuor arménien de Eugénie Alécian, pièces qui composent le premier disque du Quatuor Akhtamar, mais aussi des mouvements de Beethoven, Debussy, et la création de la pièce Elia Lrde de Judith Adler de Oliveira.

Unis par une solitude infinie, au sein d’une ville, engloutis, quatre rêveurs désenchantés se mettent ensemble à espérer au sein de ce Quatuor. Les violons de Coline Alecian et Jennifer Pio, l’alto d’Ondine Stasyk et le violoncelle de Cyril Simon fusionnent dans une vie plus belle. Les pouvoirs de la musique apparaissent, alors que passions, échanges et créations renaissent.

"Nous dédions ce concert aux Arméniens d’Artsakh, notre disque légende arménienne trouvant un écho particulier dans l’actualité, explique le Quatuor. Le compositeur et ethnomusicologue arménien Komitas, a collecté les musiques populaires du Caucase (arméniennes, perses, kurdes, turques, …), préservant ainsi tout un patrimoine musical avant le génocide de 1915. Aujourd’hui plus que jamais nous devons nous mobiliser pour préserver un patrimoine culturel arménien menacé de destruction dans la région d’Artsakh.

Avec leur label Cypres, le Quatuor Akhtamar a donc mis en place une action exceptionnelle : pour chaque disque Légende arménienne acheté (20€) sur leur site avant le 31 décembre, 5€ seront reversés au Fonds arménien“We are our borders”.

par Claire le lundi 23 novembre 2020
© armenews.com 2021




 
Thèmes abordés