Soutenez Armenews !
ANALYSE Rubrique

La guerre pour quelles frontières ? L’exemple du Karabagh décrypté par F. Ardillier-Carras et G. Dumont


Françoise Ardillier-Carras, Gérard-François Dumont ont cosigné un article la revue Population et Avenir sur le Haut-Karabagh.

Parmi les objectifs des guerres, conflit armé entre plusieurs groupes politiques, figure souvent la question des frontières ou de la souveraineté exclusive d’un groupe politique sur un territoire donné. Les guerres victorieuses déplacent ou modifient les frontières, comme les deux guerres mondiales, les guerres de l’ex-Yougoslavie ou la guerre du Soudan. Les guerres sans vainqueur peuvent se terminer par un statu quo frontalier, comme la guerre Irak-Iran de 1980-1989, même si celui qui a résisté au déclencheur de la guerre est jugé davantage gagnant.

Au sud Caucase, les guerres du Haut-Karabagh, dont le troisième conflit sanglant entre l’Azerbaïdjan et le Haut-Karabagh a éclaté le 27 septembre 2020, s’inscrivent dans cette question frontalière et offrent un exemple saisissant des interactions entre conflit armé et frontières.

Dans son environnement régional, le Haut-Karabagh, confetti territorial disputé entre Arménie et Azerbaïdjan, est en permanence au cœur d’une géopolitique conflictuelle. Les frontières de facto, définies comme ligne de cessez-le-feu en 1994 après quatre années de guerre, se sont trouvées à nouveau, fin septembre 2020, à l’origine d’un casus belli qui dépasse largement le cadre du sud Caucase.

La situation géopolitique des territoires concernés est remise en cause. Car ce n’est pas, comme on pourrait le penser, une guerre localisée. C’est une guerre régionale avec l’implication, plus ou moins affichée, de grandes puissances. Le risque d’embrasement généralisé des États voisins tels que la Turquie, déjà largement engagée dans la guerre, la Russie, l’Iran, Israël, et au-delà, l’Union européenne ou les États-Unis, tous impliqués par leurs relations stratégiques ou économiques, fait courir le danger d’une plus large internationalisation du conflit…

La guerre pour quelles frontières ?
L’exemple du Haut-Karabagh dans le sud Caucase

Françoise Ardillier-Carras, Gérard-François Dumont
Dans Les Analyses de Population & Avenir 2020/12 (N° 30)
Plus d’infos : https://www.cairn.info/revue-analyses-de-population-et-avenir-2020-12-page-1.htm

par Claire le dimanche 1er novembre 2020
© armenews.com 2021


 


 
Thèmes abordés