Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique

Le chef comptable de la société Stones détenu comme suspect dans les abus du programme d’investissement du corridor routier Nord-Sud


Le Comité d’enquête arménien continue de mener l’enquête préliminaire sur les abus commis dans la mise en œuvre du programme d’investissement du corridor routier Nord-Sud.

Auparavant, Sedrak Arustamyan, directeur général de Multi Group, avait été accusé de blanchiment d’argent brut, de complicité dans des pseudo-entreprises et de fraude fiscale, droits et autres paiements obligatoires effectués lors du développement et de la mise en œuvre du programme du Corridor Nord-Sud. Des poursuites ont également été engagées contre Gurgen Sargsyan et Suren Avakyan, dirigeants des sociétés MS Consulting et Gevorgyan Consulting.

Le 23 mars 2020, le chef comptable de la société Stones a été accusé de complicité de pots-de-vin et a été laissé en liberté sous caution en attendant son procès.

Cependant, de nouvelles circonstances sont rapidement apparues. Le chef comptable, dans le but de prouver que les sommes reçues à la suite du blanchiment d’argent auraient été dépensées par la société Stones pour remplir ses obligations contractuelles dans le cadre du programme du Corridor et pour cacher les traces d’un crime a modifié le livre de caisse.

Le chef comptable a fait de faux ajouts au livre mentionné, ainsi qu’aux livres de caisse des sociétés MS Consulting et Gevorgyan Consulting, après quoi les faux documents ont été soumis pour signature et approbation aux administrateurs des deux sociétés et au trésorier de la société Stones. Le 16 avril, les preuves ont été présentés à l’organe chargé de la procédure.

Le 21 juillet 2020, les enquêteurs ont décidé de modifier et de compléter les charges retenues contre le chef comptable. Le même jour, de nouvelles charges ont été retenues contre lui. Maintenant, il est accusé de faux entrepreneuriat, de légalisation de revenus illégaux, de complicité dans l’évasion fiscale, de droits ou d’autres paiements obligatoires, de médiation en matière de corruption, ainsi que de contrefaçon, de vente ou d’utilisation de documents, de timbres, de sceaux, de formulaires.

Une requête a été déposée pour sa mise en détention et elle a été satisfaite par le tribunal de droit commun d’Erevan le 24 juillet. L’enquête préliminaire se poursuit.

Un suspect ou accusé d’un crime présumé est présumé innocent jusqu’à ce que sa culpabilité ait été établie par une décision de justice entrée en vigueur, conformément à la procédure établie par le Code de procédure pénale arménien.

Le corridor Nord-Sud d’une longueur totale de 556 km permettra d’accéder à la mer Noire et aux pays européens à travers le territoire de l’Arménie (Meghri-Kapan-Goris-Erevan-Ashtarak-Gyumri-Bavra) et de la Géorgie. Le programme d’investissement vise à assurer la communication entre le nord (frontière avec la Géorgie) et le sud de l’Arménie (frontière avec l’Iran) grâce à des communications de transport qui répondent à des normes internationales élevées et à l’accès aux marchés mondiaux. 550 millions de dollars ont été attirés pour la construction de l’autoroute Nord-Sud, dont 200 millions de dollars ont été dépensés.

par Stéphane le dimanche 2 août 2020
© armenews.com 2020