COURRIER INTERNATIONAL Rubrique

Géopolitique. “Une reddition” : l’Arménie s’apprête à céder quatre villages à  l’Azerbaïdjan


Le Premier ministre arménien reconnaît qu’il ne peut fournir la garantie que Bakou ne réclamera pas d’autres territoires situés en Arménie. De son côté, l’Otan encourage la signature d’un traité de paix entre les deux pays. L’opposition arménienne est furieuse.









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.