EDITORIAL Rubrique

NAM face à la crise


NAM met fin dès ce mois de février à sa diffusion en kiosques. Cette expérience, qui avait débuté en 2008, prend donc fin. S’agit-il d’un arrêt définitif ? Sans doute, car le système de distribution qui facture les invendus s’avère très difficile à rentabiliser dans le cadre d’un marché à la fois réduit et dispersé. Ce mode de diffusion a néanmoins duré 6 ans. Et il aura notamment permis à votre mensuel d’effectuer plusieurs opérations d’affichage en dos de kiosques. Des initiatives qui ont concouru à sa visibilité et à sa notoriété dans le paysage de la presse écrite. Mais qui n’ont pu être renouvelées aussi (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.