EDITORIAL Rubrique

Les images de la barbarie revendiquée


Les images de la télé azerbaïdjanaise montrant complaisamment les violences et les humiliations infligées par des tortionnaires azéris à un prisonnier arménien avant qu’il ne meure entre leurs mains en attestent : l’heure est venue de la barbarie revendiquée.
Le système Aliev ne prend même plus la peine de sauver les apparences, de donner le change auprès de l’opinion en faisant mine de respecter les conventions internationales. Il pratique la torture à mort en direct live. Assumant sans vergogne sa sauvagerie, il la diffuse par satellite, érigeant ainsi en modèle des agissements aussi répugnants (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.