ARMENIE Rubrique

Il ne faut pas utiliser l’enquête de 2008 à des fins politiques, selon un leader de l’opposition


Le gouvernement arménien ne doit pas utiliser le 11e anniversaire imminent des violences meurtrières post-électorales à Erevan à des fins politiques, a averti vendredi un haut responsable de l’opposition.
Le Premier ministre Nikol Pachinian a appelé jeudi les partisans à le rejoindre le 1er mars dans le centre-ville pour marquer cet anniversaire et rendre hommage aux dix personnes tuées dans des affrontements violents entre les forces de sécurité et les manifestants de l’opposition.
M. Pachinian a déclaré que la manifestation serait « dirigée contre la violence, la fraude électorale, la corruption et (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.