ARMENIE

Le Premier ministre arménien se dit intransigent en matière des obligations douanières sur les importations


« Qu’ils importent mais qu’ils paient les droits de dédouanement. Il n’y aura aucune concession à personne. La soustraction aux obligations douanières est inadmissible pour moi. », a dit le Premier ministre au vice-Président de l’Assemblée nationale Vahé Enfiadjian au cours des délibérations d’hier sur le programme gouvernemental. Ce dernier avait affirmé que les importateurs étaient mécontents de la nouvelle procédure sur l’importation et sur les droits de dédouanement.

Il a exhorté les importateurs des produits à faire des affaires commerciales honnêtement et de discuter les problèmes fiscaux avec le Gouvernement.

« Notre Gouvernement a fait preuve de bonne volonté en la matière. Or, il y a eu des abus. Si les gens font du commerce, ils peuvent venir et parler avec nous surtout que nous sommes en train de modifier le Code fiscal. Nous sommes ouverts aux dialogue mais il ne faut pas se soustraire aux obligations douanières. », a ajouté le Premier ministre Nikol Pachinian.

D’après le nouveau règlement, les bagages à main des personnes physiques ne doivent pas dépasser les 25 kg et leur coût ne doit pas excéder les 500 euros.

par Stéphane le jeudi 14 février 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...