MARSEILLE Rubrique

La MAJC présente « L’Arménie au-delà des clichés » de Maxence Smaniotto


Maxence Smaniotto, jeune écrivain et psychologue de formation, était l’invité de la MAJC de Marseille ce vendredi 8 février pour présenter son livre « L’Arménie au delà des clichés », paru récemment aux éditions Thaddée, dirigées par Varoujan Avédissian.

<span class="caps">JPEG</span> - 229.8 ko

C’est Garo Hovsepian, le directeur des lieux qui a accueilli l’auteur et expliqué son parcours atypique au public présent. Ce jeune franco-italien a décidé de partir s’installer, travailler et vivre durant 2 ans en Arménie.

« Il a vécu l’Arménie au quotidien, du nord au sud et de l’est à l’ouest, les yeux vierges, dépoussiérés des clichés traditionnels », dixit Garo Hovsepian.

<span class="caps">JPEG</span> - 237.3 ko

Abandonnant son poste de psychologue à Aix-en-Provence, il démissionne pour aller vivre cette belle aventure et donner un sens nouveau à sa vie.

Maxence a effectué son premier voyage en Arménie en mars 2014 pour un séjour de deux semaines. C’est à son retour en France épris du charme de l’Arménie et des arméniens qu’il décide de repartir pour un séjour qui dura deux ans.

Dans son livre qui compte près de 500 pages, Maxence nous livre sa vision sans concessions de la société arménienne.

<span class="caps">JPEG</span> - 124.8 ko

Installé à Erevan, le jeune Aixois vit et travaille comme un citoyen lambdas.

Il aura l’occasion de participer et de vivre certains événements majeurs aux doux parfums de la démocratie qu’a connu le pays.

Il sera présent lors des grandes manifestations comme celles organisées contre la hausse de l’électricité, la marche du centenaire du génocide des arméniens le 24 avril 2015, la guerre des 4 jours qui a vue le peuple d’Arménie et les arméniens de la diaspora se lever et montrer à leurs frères de l’Artsakh tout leur soutien face à l’agression et les bombardements azéris.Une mobilisation sans précédent , les arméniens du monde entier étaient prêts à prendre les armes pour venir en aides à leurs « frères » de l’Artsakh.

En immersion totale avec la jeunesse arménienne, Maxence prend le pouls de la société et sent monter l’envie d’une révolution sans violence, ce ressenti devenu aujourd’hui une réalité. La révolution de velours permet tous les espoirs à cette jeunesse qui a soif de démocratie.

Dans ce périple au cœur du Caucase, l’auteur nous fait voyager en Arménie historique, particulièrement à Van et à Mouch, mais aussi en Géorgie et en Iran.

Véritable reflet de la société arménienne ce livre est une capture de l’Arménie d’aujourd’hui portée par sa jeunesse pleine de promesses.

Ce livre est la 42e parution de la maison d’édition Thaddée , dont la moitié relate l’Histoire des arméniens et le génocide.

« L’Arménie au-delà des clichés » de Maxence Smaniotto - Éditions Thaddée (Prix : 20€)
1 montée du berceau Pierre Puget - 13 016 Marseille
Texte : Alain Sarkissian
Reportage Photos : Isahak Akkayan

par Claire le samedi 9 février 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...