MARSEILLE

Le Fonds rassemble à Marseille


Le Fonds Arménien de France et son Président pour la Région Sud Richard Santourian organisaient ce jeudi 7 février une réunion d’information dans la Grande Salle Ardzrouni et Élise Tcherpachian du Centre culturel Sahak Mesrop de Marseille.
Devant l’assistance composée des membres du Fonds et des nombreux bénévoles qui animent et font vivre cette institution qui depuis 25 ans finance de nombreux projets en Arménie et en Artsakh ,Richard Santourian a dressé le bilan moral et financier du dernier Phonéthon qui avait lieu du 14 au 18 novembre 2018 .

Le public attentif à suivi les commentaires du Président qui animait la discussion avec l’aide d’un vidéo projecteur qui diffusait des photos et autres vidéos réalisées dans les régions où le Fonds a financé et réalisé diverses infrastructures.

Parmi les nombreuses réalisations présentées , l’accent a été mis sur l’aide importante du Conseil Départemental des Hauts de Seine CD 92 qui grâce à son Président Patrick Devedjian mène un travail remarquable pour développer des fermes agricoles ( élevage de bovins et fabrication de fromages..) ainsi que l’installation de panneaux photovoltaïques sur différents sites dans la région du Tavoush .

Le Fonds Arménien est présent et œuvre dans 19 pays .En France c’est Bedros Terzian le Président et Michel Pazoumian entres autres , infatigables animateurs et véritables chefs d’orchestre qui avec le Conseil d’administration préparent tout au long de l’année les projets à financer.

Richard Santourian a annoncé que des contacts avec la Région Sud PACA Présidé par Renaud Muselier et le Département des Bouches du Rhône présidé par Martine Vassal étaient établis pour des projets futurs qui restent à définir .
<span class="caps">JPEG</span> - 578.4 ko
Grâce à ses différentes antennes dans le Sud de la France, et à ses centres d’appels téléphoniques à Toulouse et Marseille , le Fonds a pour objectif d’ouvrir prochainement à Nice une nouvelle permanence qui permettra d’être encore plus efficace lors du « sprint » téléphonique organisé chaque année afin de récolter des fonds.

M.Santourian a rappelé avec insistance l’importance des bénévoles présents sur les sites d’appels , c’est pourquoi il a lancé une demande pour une mobilisation encore plus forte pour les prochaines campagnes du Phonéton .

La soirée c’est achevée dans une joyeuse ambiance autour d’un buffet dînatoire réalisé par les membres du Fonds Arménien .

Contact : fondsarmenien.org

Alain Sarkissian.

par Stéphane le samedi 9 février 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...