Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique

Nikol Pashinyan :« Le Syunik est l’épine dorsale de notre État, et nous devons prendre toutes les mesures pour assurer la sécurité »


Au cours de la réunion tenue hier présidée par le Premier ministre Nikol Pashinyan, la situation et les mesures de sécurité liées au changement de l’environnement frontalier dans la région de Syunik ont été discutées.

S’adressant à la réunion, le Premier ministre Pashinyan a déclaré : "Chers collègues, notre réunion d’aujourd’hui est consacrée aux problèmes de la région de Syunik, et aujourd’hui nous devons discuter d’un assez large éventail de questions. À la suite d’événements bien connus, l’environnement frontalier à Syunik a subi des changements importants, et aujourd’hui nous devons discuter des mesures prises pour assurer la sécurité de la République d’Arménie dans le secteur de Syunik, nous devons discuter du travail accompli jusqu’à présent, ainsi que de la manière et en quelle direction nous devons continuer ces travaux. Bien sûr, les questions socio-économiques et de communication sont très importantes, les problèmes environnementaux sont également très importantes et nous avons un large éventail de questions à discuter.

J’ai répété à plusieurs reprises que je considérais Syunik comme l’épine dorsale de notre État et que nous devons prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité de la République d’Arménie à Syunik, non seulement à Syunik, mais dans tout le pays, mais Syunik revêt une importance particulière à cet égard. Nous devons également discuter des programmes sociaux et économiques que nous mettrons en œuvre dans les communautés qui ont acquis un nouveau statut frontalier, en fait, se sont retrouvées dans le statut de colonies frontalières. Aujourd’hui, nous prendrons les décisions pertinentes sur le processus de leur mise en œuvre ultérieure. "

Le Premier Ministre a été informé du processus de résolution des problèmes de sécurité des communautés et de la circulation routière dans les communautés frontalières de Syunik, des travaux sur la mise en place de points de contrôle frontaliers, du processus d’indemnisation des dommages matériels éventuels causés aux citoyens et d’autres problèmes connexes.

Les résultats actuels ont été résumés, des solutions possibles aux problèmes existants et des mesures supplémentaires pour améliorer les infrastructures routières et de communication, relever les défis socio-économiques et d’autres activités ont été discutées au cours de la réunion.

Le Premier ministre Nikol Pashinyan a chargé les autorités responsables impliquées dans le processus de poursuivre les activités en cours, ainsi que de continuer à inventorier et à résoudre les problèmes dans le cadre d’un groupe de travail interdépartemental, qui enregistrera rapidement les problèmes et proposera des solutions.

par Stéphane le jeudi 14 janvier 2021
© armenews.com 2021