Soutenez Armenews !
RUSSIE Rubrique

Nikol Pashinyan :« La Russie a été et reste notre principal allié stratégique dans le domaine de la sécurité »


Dans le cadre de sa visite de travail en Russie, le Premier ministre Nikol Pashinyan a eu un entretien privé avec le président russe Vladimir Poutine.

Accueillant le Premier ministre Pashinyan, le président russe Vladimir Poutine a déclaré : « Monsieur le Premier ministre, je vous souhaite à nouveau la bienvenue - cette fois à notre réunion bilatérale. Je voudrais vous remercier d’avoir accepté de venir à Moscou aujourd’hui. À mon avis, en effet, malgré les problèmes que vous avez mentionnés, qui n’ont toujours pas été résolus, j’espère qu’il sera encore possible de se mettre d’accord sur tous les problèmes, y compris les questions humanitaires. Je pense qu’en général cette réunion a été utile pour déterminer l’avenir de la région et le développement des relations dans la région, principalement entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

Je tiens à dire que nos relations, bien sûr, ont été et restent, et seront alliées à tous égards, nous sommes des partenaires proches dans de nombreuses organisations internationales.

Cependant, aujourd’hui, nous avons beaucoup parlé de l’économie. Je voudrais mentionner dans ce contexte que malgré l’année compliquée et malgré toutes les difficultés, nous avons encore augmenté notre commerce de près de 4%, 3,9% en janvier-octobre 2020. Tout cela permet d’espérer qu’au fur et à mesure que le règlement de la situation autour du Haut-Karabakh progressera, nous trouverons des solutions qui profiteront certainement au peuple arménien, à l’État arménien et à nos relations bilatérales. »

Le Premier ministre Pashinyan a déclaré dans son discours : « Merci, Vladimir Vladimirovich. Aujourd’hui, pendant plus de quatre heures, nous avons parlé dans un format trilatéral, et je suis heureux qu’après ces discussions, nous ayons au moins quelques résultats, et ces résultats sont importants. Je suis convaincu que la mise en œuvre des accords formulés dans notre déclaration commune peut sérieusement changer le potentiel économique de notre région et renforcer considérablement son attrait pour les investissements.

Cependant, comme je l’ai également dit, je pense que ces problèmes économiques sont compliqués par l’absence de progrès en matière humanitaire. Et, bien sûr, comme je l’ai dit, les questions les plus sensibles pour nous et je pense pour nous tous, sont les questions humanitaires liées aux prisonniers de guerre, aux personnes disparues et à l’échange de corps des morts. Je tiens à vous remercier d’avoir soutenu cette position. Bien entendu, votre contribution personnelle au processus de paix a toujours été très tangible et est particulièrement spéciale maintenant, après les événements bien connus. J’espère que les relations entre l’Arménie et la Russie s’approfondiront dans le contexte de ces événements. La Russie a été et reste notre principal allié stratégique dans le domaine de la sécurité. Bien entendu, nous devons encore discuter non seulement de l’avenir de notre région, mais aussi de l’ordre du jour de nos relations bilatérales. »

Au cours de la réunion, des questions liées aux résultats de la réunion trilatérale du Premier ministre de l’Arménie, des Présidents de la Russie et de l’Azerbaïdjan et la pleine mise en œuvre des dispositions de la Déclaration du 9 novembre ont été débattues. En particulier, les interlocuteurs ont évoqué des questions liées à la mise en œuvre effective de la mission russe de maintien de la paix au Haut-Karabakh, à la coopération dans le domaine du contrôle du cessez-le-feu et à la possibilité de débloquer les infrastructures de transport dans la région.

Le Premier ministre Pashinyan a remercié la partie russe d’avoir créé un centre humanitaire interdépartemental au Haut-Karabakh, dont l’objectif principal est de rétablir une vie normale dans la région. Dans le même temps, le Premier ministre arménien a salué les efforts de la Russie visant à associer les organisations internationales afin de fournir une aide humanitaire à l’Artsakh.

Nikol Pashinyan et Vladimir Poutine ont également discuté des questions liées aux relations interétatiques arméno-russes, y compris la coopération économique.

par Stéphane le jeudi 14 janvier 2021
© armenews.com 2021