Soutenez Armenews !
LE POINT Rubrique
"

Haut-Karabakh : la vidéo qui prouve l’utilisation d’armes au phosphore


EXCLUSIF. Les forces azerbaïdjanaises ont utilisé sur le front du Haut-Karabakh des munitions au phosphore blanc, une arme incendiaire qui peut provoquer de graves brûlures, affirme au Point un médecin français qui opère des soldats arméniens blessés.
Des lésions qui « continuent à progresser », « très profondes » au niveau des cratères, des « hypocalcémies » (une baisse anormale du taux de calcium dans le sang), des patients « brûlés »… Voilà ce que décrit Patrick Knipper, chirurgien orthopédiste de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (APHP) et spécialiste des grands brûlés, dans une vidéo exclusive publiée par (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés