Soutenez Armenews !
RUSSIE-TURQUIE-ARTSAKH Rubrique
"

Erdogan s’est vengé du Karabakh à Idlib


Les faucons d’Ankara et de Moscou, à en juger par l’évolution de la situation en Syrie, n’ont plus peur d’une véritable grande guerre russo-turque.
La Turquie a accusé la Russie d’une frappe aérienne sur un camp de militants islamistes dans la « zone de désescalade » en Syrie et de la mort de « dizaines d’opposants armés d’Assad ».
Par Alexandre Zhelenin Journaliste IA « Rosbalt »
Les frappes aériennes des forces aérospatiales russes à Idlib syrienne sur la « base d’entraînement » de l’un des groupes islamistes, située près de la frontière turque, pourraient avoir les conséquences les plus désastreuses non (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés