ARMENIE Rubrique

Les gouverneurs arméniens obligés de défendre leurs propres primes


Les gouverneurs ont été nommés par le nouveau gouvernement, mais le parti au pouvoir a imputé cette pratique à la « mauvaise inertie » du régime précédent.

L’annonce que plusieurs gouverneurs régionaux d’Arménie se sont donnés à eux-mêmes et à leur personnel d’importantes primes du Nouvel An a provoqué la colère de nombreux habitants du pays, qui ont vu dans la pratique une corruption qu’ils pensaient s’être débarrassée avec le changement de gouvernement intervenu l’année dernière.
Les gouverneurs de plusieurs régions, dont Ararat, Syunik, Kotayk et Armavir, se sont octroyés des bonus, qui ont été déclarés dans des archives publiques et découverts par des journalistes locaux. Dans le cas du gouverneur de l’Ararat, Garik Sargsyan, la prime de 1 424 dollars dépassait (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.