Soutenez Armenews !
ARTSAKH-DERNIERE MINUTE Rubrique
"

Une bombe à fragmentation découverte près de Stepanakert lancée par l’Azerbaïdjan pour détruire la population civile arménienne de la capitale de l’Artsakh


Non loin de Stepanakert la capitale de l’Artsakh dut découvert une bombe à fragmentation portant plus de 260 fragments lancée par l’Azerbaïdjan dans le but de faire des destructions massives au sein de la population civile arménienne de l’Artsakh. Fort heureusement le missile n’avait pas explosé. Rappelons que l’utilisation des bombes à fragmentation est interdite selon la Convention de Genève. Mais Bakou qui ne respecte aucune convention n’est pas dans le détail. Le lieu où fut découvert cette bombe à fragmentation près de Stepanakert était fréquenté par les éleveurs et les agriculteurs et il était situé (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés