Soutenez Armenews !
DIASPORA Rubrique

81e congrès de la FRA pour l’Europe occidentale.


Le 81ème congrès de la FRA Dachnaktsoution s’est tenu à Decines les 11, 12 et 13 septembre. En présence d’invités , des représentants de la FRA Nor Seround ainsi que la participation des associations sœurs , les délégués élus représentant les différents pays d’Europe occidentale et les régions de France ont abordé des sujets fondamentaux ayant trait à la mise en œuvre de la stratégie du parti en Europe et à son organisation interne.

Ils ont plus particulièrement analysé la situation politique dans les différents pays d’Europe et les relations de la FRA avec les partis politiques, la situation politique et socio-économique en Arménie, les relations Arménie-Diaspora et les liens entre les pays d’Europe occidentale et la République d’Arménie.

Les délégués ont travaillé sur l’organisation des communautés arméniennes en Europe et plus particulièrement sur la place de la jeunesse. Le Congrès a examiné la politique de la Turquie et de l’Azerbaïdjan tant vis-à-vis des intérêts vitaux de la nation arménienne que vis-à-vis de l’Europe.
Il a également mis l’accent sur la modernisation de ses structures, ses mécanismes de travail et le renforcement des liens de la FRA avec les membres de la communauté à travers des consultations et des projets.

A la lumière de ses analyses, le Congrès a mandaté les différentes structures du parti en Europe occidentale afin de poursuivre les actions pour le soutien au peuple et à l’armée de l’Artsakh, la reconnaissance de l’indépendance de l’Artsakh. Il a également réaffirmé son soutien aux droits du peuple du Djavakhk, appelé à une politique de fermeté de l’Union européenne vis a vis de la Turquie, tant que la Turquie ne respecte pas le droits des minorités, qu’elle ne reconnait pas et ne répare pas le crime de génocide commis envers le peuple arménien et tant qu’elle ne cesse pas sa politique d’hostilité envers ses voisins.

Le Congrès a plus particulièrement analysé et pris des décisions concernant les relations entre la France, l’Azerbaïdjan et la Turquie, sa position concernant le conflit du Haut Karabagh, les relations de la FRA avec les pouvoirs publics, la lutte contre le négationnisme d’Etat de la Turquie.

Considérant les enjeux importants de la montée en puissance de l’offensive turque et azérie en Europe, le Congrès s’est prononcé en faveur du renforcement stratégique de l’union de toutes les forces arméniennes dans le cadre du CCAF dont le rôle a été salué, tout en soulignant la nécessité de conduire cette structure unitaire vers plus de représentativité.

Il est à noter que ce Congrès a revêtu une forme particulière due à l’épidémie du COVID 19 ayant touché le monde entier : les circonstances particulières et les mois passés ont contraint nos différentes structures à un ralentissement forcé des activités et des actions . Par conséquent , le Congrès a mis en place un fonctionnement adapté à ces circonstances en prévoyant d’autres méthodes.

Le Congrès a également souligné ses inquiétudes quant à la menace croissante de la Turquie envers les Arméniens d’Europe et particulièrement en France via la résurgence des Loups gris . Une analyse approfondie de la situation et de nombreux échanges ont permis de mettre en place un processus d’action et de prévention face à cette violence.

En outre, le Congrès a salué les excellentes relations développées avec les ambassadeurs d’Arménie en France, aux Pays-Bas et en Belgique tout en exprimant ses vives inquiétudes concernant la politique de contournement des structures établies souhaitée par certains cercles au sein du gouvernement arménien.

Enfin , le Congrès a mis l’accent sur la situation tragique que vivent les Arméniens du Liban depuis des mois et qui s’est accentuée avec les derniers événements . Les délégués ont rappelé le rôle fondamental joué par la communauté arménienne du Liban qui est une communauté mère au sein de la diaspora arménienne . Tous les moyens seront mis en œuvre pour soutenir et secourir cette communauté qui aujourd’hui est en danger et qui a besoin de notre soutien plein et entier .

A l’issue de ces journées d’échanges, d’analyse et de synthèse, le Congrès a élu le nouveau Comité central pour l’Europe occidentale pour les deux prochaines années composé de : Mariette Gharapetian, Mourad Arslanian, Yervant Baravian, Dikran Chahmirian, Harout Chirinian, Noubar Vartanian, Hratch Varjabedian.
CONGRES DE LA FRA DACHNAKTSOUTIOUN EUROPE OCCIDENTALE
13 septembre 2020 Décines-France

<span class="caps">PNG</span> - 151.8 ko<span class="caps">PNG</span> - 77.7 ko

par Stéphane le jeudi 17 septembre 2020
© armenews.com 2020