Soutenez Armenews !
EDITORIAL Rubrique
"

Du Tavouche à Décines


Parce que la mémoire est la sentinelle de l’esprit, les Arméniens sont en état d’alerte permanent face à la menace panturque. Histoire oblige. Géographie et politique aussi. Le génocide de 1915 n’a pas en effet étanché la soif de sang et de conquête des héritiers de l’Empire ottoman qui préside depuis cent ans aux destinées de l’État turc. Il n’a fait à leurs yeux que régler l’aspect religieux du « problème », en éliminant 99 % de la présence chrétienne dans ce pays. Et il a apporté une forte gratification territoriale à la Turquie qui occupe la majorité de l’Arménie… telle que définie par le Traité de Sèvres…
Mais (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.