COOPERATION

De jeunes lauréats français en Arménie


Début 2018, le CRIPT Provence-Alpes-Côte d’Azur travaillait de concert avec la Communauté de Communes Les Sorgues du Comtat et le Conseil Régional pour répondre à l’appel à projet Jeunesse IV du CNCD / Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères ; le projet figurait parmi les 15 retenus au niveau national et a permis à 8 étudiants BTSA Aménagement Paysager Louis Giraud à Carpentras-Serres et 4 élèves de terminale BacPro GMNF La Ricarde à L’Isle-sur-la-Sorgue, de vivre une expérience de coopération internationale et de mobilité pédagogique en Arménie particulièrement riche.

Encadrés par des enseignants qui avaient conduit une mission similaire en 2016 dans la même commune d’Alaverdi (nord de la région de Lori), ils ont réalisé en octobre 2018 des travaux d’aménagement et de protection en milieu naturel et dans un site remarquable - classé au patrimoine mondial de l’UNESCO - (une semaine pris sur le temps de stage et une sur leur congé scolaire). Un des objectifs de ce projet de coopération était de faire découvrir à 6 jeunes Arméniens de l’intérêt de travailler autour du végétal et de montrer aux élus du territoire que le développement de l’accueil touristique passe par la mise en valeur de l’environnement.

Les jeunes français ayant participé à la première phase de ce projet de coopération ont fait leur « retour d’expérience » récemment. Après deux semaines passées en Arménie, ils ont présenté leurs réalisations, la création d’un jardin des simples au monastère de Sanahin et l’aménagement d’un sentier terrasse à Alaverdi. Ils ont évoqué leur ressenti quant à cette expérience de vie et ont répondu avec humour aux interrogations (notamment sur la langue d’échange avec les familles qui les ont accueilli) suscitées par leur exposé.

La télévision locale a réalisé 2 sujets qui permettent de les voir au travail et la photo pour la découverte culturelle :

Au printemps, le groupe des 6 jeunes arméniens sera accueilli par les enseignants et les élèves des deux lycées pour mettre en œuvre des actions collectives sur des communes du territoire : une intervention de génie écologique sur l’espace naturel sensible des prairies humides des Confines à Monteux, la création d’un jardin des simples à Pernes-les-Fontaines et une exposition autour des plantes tinctoriales et de la garance à Althen-des-Paluds.

par Claire le lundi 14 janvier 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés