TURQUIE

La députée d’origine arménienne du Parlement de Turquie, Selina Dogan : « les menaces contre mon mari deviennent sérieuses »


« Mon mari est avocat depuis près de 20 ans, il est menacé pour des dossiers qu’il réalisa depuis 2011 » a confié la députée d’origine arménienne du Parlement de Turquie, Selina Dogan. Revenant ainsi sur les publications et les menaces à l’encontre de son mari, l’avocat Kurde-Alévi, Erdal Dogan. « Mon mari était l’avocat de Hrant Dink de son vivant, et après l’assassinat de ce dernier, il est devenu l’avocat de la famille Dink. En 2007 il avait défendu l’affaire de Malaya où trois chrétiens étaient assassinés » continue Selina Dogan. Le site Tert.am auquel Selina Dogan a accordé l’interview rappelle les menaces de mort reçus par son mari qui défend les intérêts des Arméniens devant les tribunaux de Turquie. Erdal Dogan -outre la défense de l’intérêt des Arméniens- travaille également sur le dossier des massacres de Dersim dans les années 1937-1938 ainsi que de l’assassinat des intellectuels turcs. Des dossiers qui ne sont pas de nature à plaire à une partie de la Turquie et notamment les nationalistes. « Les menaces contre mon mari continuent depuis 7 ans déjà. Il tente de trouver des moyens pour se protéger mais en Turquie la situation économique et la crise politique et le monde judiciaire lié au pouvoir sont autant de menaces sérieuses contre lui » dit Selina Dogan.

Krikor Amirzayan
(Գրիգոր Ամիրզայեան)

par Krikor Amirzayan le samedi 12 janvier 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...