Soutenez Armenews !
EDITORIAL Rubrique
"

Sèvres : version traité


C’était il y a 100 ans. C’était hier. Le 10 août 1920, Mehmed VI, 36e et dernier sultan ottoman, reconnaissait le génocide (« ces forfaits qui sont de nature à faire pour toujours tressaillir d’horreur la conscience humaine », disait avec lyrisme le grand vizir Damat Férid Pacha, son représentant à Sèvres). Mieux, le chef légal de l’entité turque s’engageait à déférer les criminels devant une Cour internationale de Justice et donnait son accord pour restituer aux Arméniens une partie des territoires sur lesquels ils bâtirent leur histoire durant 2 700 ans.
En somme, il faisait droit à tout ce que les Arméniens (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés