DOCUMENTAIRE Rubrique

« Haut le corps », mis en musique par Grégory Tanielian


Des vis, des tiges en titane et plusieurs mois d’immobilisation pour espérer renaître au terme d’une longue mue. A 33 ans, Gaëlle a choisi la chirurgie pour faire disparaître une forte scoliose qui déforme son dos et sa vie depuis plus de 20 ans. Le choix d’une vie dont elle ne connait pas à l’avance les conséquences.

Dans le documentaire Haut le corps diffusé ce mardi sur France 2 dans le cadre des 25 nuances de doc, on découvre une histoire très belle et émouvante écrite par Gaëlle Hannebicque et réalisée par Ketty Rios Palma et Sebastien Koegler. Ou comment raconter la métamorphose physique et psychique d’une jeune femme en quête d’un corps qu’elle aurait enfin choisi : un corps plus « normal », moins douloureux, peut-être beau, qui l’autoriserait à s’imaginer femme, forte, mère. Ce film livre le regard d’une femme sur son corps et raconte ce combat intime que Gaëlle a choisi pour s’extraire de la fatalité et oser se regarder, le tout sur fond d’une douce musique imaginée par Grégory Tanielian.

A voir ici : https://www.france.tv/documentaires/science-sante/817159-haut-le-corps.html

par Claire le jeudi 13 décembre 2018
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés