ARMENIE

Nikol Pashinyan considère la divulgation de sa conversation téléphonique avec le chef du Service de la sécurité nationale comme une manifestation de la contre-révolution


Le Premier ministre par intérim, Nikol Pashinyan, a évoqué la divulgation des écoutes de ses conversations téléphoniques avec le chef du Service de la sécurité nationale, Arthur Vanetsian, ainsi que la conversation de Vanetsian avec le chef du Service d’enquête spéciale, Sasoun Khachatrian, en direct sur sa page Facebook.
“Le système corrompu voit : ce que nous avons promis, pas à pas, deviendra réalité après les élections législatives. Ces écoutes téléphoniques sont publiées pour rechercher le salut. J’ai déjà dit et j’insiste sur le fait qu’il s’agit en réalité d’une guerre déclarée contre l’État de (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.