CHANTS

« Anamnesis » : mémoire du passé dans l’instantanéité d’un spectacle


Photo par Magdalena Madra.

Concert de chansons arméniennes, kurdes, turques, perses, arabes et géorgiennes sur la partition musicale de Medeas. On Getting across, Armine Sister et Mojry qui font partie du Triptyque Anamnesis, titre signifiant un souvenir ou une mémoire du passé. Chacune des pièces du triptyque est consacrée aux réfugiés qui meurent sans nom dans la mer Méditerranée, au génocide arménien de 1915 ou aux desaparecidos, personnes kidnappées en Argentine, au Chili ou au Mexique.

Pendant le concert, des musiciens d’origines et traditions musicales diverses se produiront aux côtés d’acteurs du Théâtre ZAR, interprétant des chansons de confréries latines : Aram Kerovpyan (France), Fatma Emara (Egypte), Marjan Vahdat (Iran), Selda Őztűrk (Turquie), Murat İçlinalça (Turquie) et Dengbej Kazo (Turquie).

Aram Kerovpyan et Murat Iclinalca sont tous deux des maîtres chantres. Aram a enseigné ces chants au troupe de théâtre pendant plusieurs années avant même la création de la pièce qui a tournée pendant 3 ans de suite. Vahan Kerovpyan chante et joue des percussions dans le concert également.

<span class="caps">PNG</span> - 1.1 Mo
Photo par Maciej Zakrzewski.

Théâtre des Bouffes du Nord - 37 bis bd de La Chapelle, 75010 Paris
Mercredi 12 décembre à 20h30 - Anamnesis
Jeudi 13 et vendredi 14 décembre à 20h30 - Medeas. On Getting Across
Vendredi 14 décembre à 17h30 - Akropolis (entrée libre sous réservation)
Samedi 15 décembre à 15h30 - Medeas. On Getting Across

par Claire le mardi 4 décembre 2018
© armenews.com 2018


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés