THEATRE

Tendresse à quai : embarquez dans une pièce onirique grâce à Chouchane Tcherpachian


Sur un hypothétique quai de gare, Léon Brémont, vieil écrivain en mal d’inspiration, croise une jeune cadre commerciale d’une trentaine d’années. Habillés par Chouchane Abello-Tcherpachian, les deux protagonistes sont campés dans les clichés de leur personnage : un écrivain en pardessus pour l’un, une entrepreneuse en tailleur chic pour l’autre. Il ne l’aborde pas mais cette rencontre fait jaillir en cet ancien prix Goncourt un texte dans lequel il imagine la vie de l’inconnue, ses frustrations et jusqu’aux plus intimes de ses aspirations. Lorsque la jeune femme découvre par hasard ce texte, que l’auteur a publié sur Facebook, elle s’y reconnaît si parfaitement qu’elle décide de s’inviter à l’improviste chez l’auteur. Ce qui se noue alors entre eux n’est pas seulement une impossible histoire d’amour transgénérationnelle, c’est aussi le tendre affrontement de deux logiques, de deux solitudes assoiffées. Alors que les deux comédiens s’habillent sur scène, c’est une vraie mise à nu de leurs sentiments à laquelle on assiste.

Car quand on sonne à la porte, l’auteur est bien surpris de découvrir le personnage central de son roman. La femme est bien décidé à prendre son texte à bras-le-corps. A tel point que c’est à un corps-à-corps que se livrent la jeune femme et l’écrivain usé, se jetant dans une danse onirique (Michel Winogradoff au son), elle en tutu blanc, lui en oiseau défroqué de ses plumes comme un phénix avant la chute. Chouchane Abello-Tcherpachian, une fois encore, vise juste dans le choix de costumes dont l’onirisme répond à la magie de la scène.

<span class="caps">PNG</span> - 481.5 ko

Stéphane Cottin (deux nominations aux Molières 2018 pour Le Lauréat au Théâtre Montparnasse, déjà mis en habits par Chouchane Abello-Tcherpachian) est ici un metteur en scène sobre et imaginatif, signant une pièce de toute beauté, grâce à un très beau jeu «  avec toute la délicatesse de ces deux instruments d’exception [que sont les comédiens] si bien accordés l’un à l’autre ».

Claire Barbuti

<span class="caps">PNG</span> - 277.8 ko

Tendresse à quai
Jusqu’au 18 novembre
Studio Hébertot - 78 Bis Boulevard des Batignolles - 75017 Paris
Mise en scène de Stéphane Cottin - Avec Henri Courseaux et Marie Frémont - Costumes de Chouchane Abello-Tcherpachian
Plus d’infos : https://www.studiohebertot.com/tendresse-a-quai

par Claire le lundi 5 novembre 2018
© armenews.com 2018


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés