Soutenez Armenews !
EDITORIAL Rubrique

Mauvais 24 avril pour le négationnisme


Tandis que l’État turc s’enfonce chaque jour davantage dans la dictature, la cause arménienne continue de marquer des points. Et cette année, la France a de nouveau joué un rôle important dans ses avancées. À Paris tout d’abord, avec la commémoration par la République de la cérémonie. La France avait reconnu le génocide en 2001. Elle le commémore depuis 2012 officiellement. Et cette fois-ci, fait exceptionnel, les manifestations ont rassemblé, outre Anne Hidalgo, la maire de Paris, François Hollande, le président de la République en exercice, Emmanuel Macron, son très probable successeur. C’est d’ailleurs (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.