FRANCOPHONIE

Marine Le Pen « indignée » que la France soutienne la candidate rwandaise


Paris, 11 oct 2018 (AFP) - Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national (ex-FN), s’est dite « indignée » jeudi par le soutien apporté par la France à la candidature de la Rwandaise Louise Mushikiwabo à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

« Je suis indignée que la France puisse soutenir une ministre de Kagamé (le président du Rwanda, NDLR) qui est violemment anti-française, d’un pays qui a choisi de faire de l’anglais sa langue d’enseignement, sa langue d’administration, qui a tourné le dos au français », a réagi la présidente du RN sur France 2.

Mme Mushikiwabo, « de surcroît, a sur la France, des propos qui sont presque insultants », a-t-elle ajouté, sans préciser à quelles déclarations elle faisait référence.

« Que le président de la République puisse soutenir cette candidature, c’est absolument incompréhensible », a ajouté Mme Le Pen.

La Francophonie, réunie à partir de jeudi à Erevan en Arménie, doit nommer à sa tête cette diplomate rwandaise de 57 ans, consacrant ainsi la victoire de l’Afrique, mais aussi celle du président français Emmanuel Macron, héraut d’une vision plurilinguiste de la défense du français.

Le président du Rwanda Paul Kagame, président en exercice de l’Union africaine, a jeté tout son poids derrière la candidature de Mme Mushikiwabo, qui a suscité des réserves, son pays étant dénoncé par certaines ONG pour des violations des droits de l’Homme.

par Claire le jeudi 11 octobre 2018
© armenews.com 2018


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés