Soutenez Armenews !
MIGRANTS Rubrique

Ankara rejette les critiques de l’UE et d’Athènes


La Turquie a rejeté jeudi les critiques de l’Union européenne et de la Grèce, selon laquelle Ankara aurait ouvert à nouveau ses frontières pour laisser passer les migrants, accusant Athènes de « violations des droits de l’Homme ». Lors d’une visite mercredi à la frontière gréco-turque, le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a affirmé que l’UE était déterminée à « protéger ses frontières ». Le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Dendias a lui accusé Ankara d’avoir à nouveau ouvert ses frontières pour laisser passer les migrants et déclaré que des gardes-côtes turcs « escortent des bateaux (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés