Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique
"

Le gouvernement en passe de faire voter sa réforme constitutionnelle par le Parlement


C’est sur fond de vives critiques d’une opposition vent debout, mais pour autant désunie, que le Parlement arménien a voté en première lecture lundi 22 juin une réforme constitutionnelle controversée qui a vocation à obtenir le départ immédiat de trois des neufs membres de la Cour constitutionnelle. Les amendements préparés par l’alliance majoritaire Im Kayl (IK, Mon Pas) au Parement prévoit aussi d’exiger de la plus haute cour du pays qu’elle élise un nouveau président en remplacement de Hrayr Tovmasian, dont Pachinian demande la tête. H.Tovmasian et six autres juges ont été soumis à une pression constante (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés