EDITORIAL

Aznavour le franco-arménien universel


Charles Aznavour s’autoproclamait 100% français et 100% arménien. Sa trajectoire nous rappelle qu’on peut naître de parents réfugiés et faire rayonner dans le monde la culture du pays qui vous a accordé l’asile.
Les Arméniens ne sont pas certes les seuls à avoir été bouleversés par l’annonce de la mort de Charles Aznavour. Celui que CCN et les lecteurs du Times Online avaient élu « artiste de variété du XXe siècle » comptait des millions de fans tout autour du globe. Impossible d’y échapper. Pas un endroit au monde où l’on ne finisse par entendre, au petit bonheur d’un vieux transistor improbable, l’une de ses (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.