Soutenez Armenews !
METSAMOR Rubrique

Erevan refuse une partie du financement russe pour la centrale nucléaire


Invoquant des considérations économiques, le gouvernement arménien a décidé jeudi de n’utiliser que 60 % d’un prêt russe de 270 millions de dollars destiné à financer la modernisation en cours de la centrale nucléaire de Metsamor.
Le seul réacteur en état de marche de la centrale est entré en service en 1980 et devait être mis hors service en 2017. L’ancien gouvernement avait décidé de prolonger la durée de vie du réacteur de 420 mégawatts de 10 ans après avoir échoué à attirer des milliards de dollars de financement pour ses plans ambitieux de construction d’une nouvelle installation nucléaire plus sûre. En (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés