Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique

La traque au virus jusque dans les portables arméniens


Suscitant les vives critiques de l’opposition, le Parlement arménien a voté un texte controversé lundi 30 mars autorisant les autorités à accéder aux données personnelles des usagers de téléphones portables, dans le cadre des mesures visant à endiguer l’épidémie de coronavirus dans le pays. En vertu d’un amendement proposé par le gouvernement et vote par l’Assemblée nationale en première lecture, les instances détentrices de l’autorité chargées de faire appliquer les mesures en vigueur dans le cadre de l’état d’urgence décrété pour lutter contre l’épidémie, seront en mesure de traquer les mouvements, appels et (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés