Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
CORONAVIRUS Rubrique

Le Premier ministre Nikol Pachinian ordonne de nouvelles restrictions


Le Premier ministre Nikol Pachinian a déclaré lundi soir que son gouvernement ordonnerait la fermeture de tous les cafés, restaurants et la plupart des autres entreprises en raison de la propagation du coronavirus en Arménie.

Pachinian a fait cette annonce alors que le nombre de cas de coronavirus officiellement enregistrés dans le pays a augmenté de 41 à 235. Il a décrit comme « inquiétant » le fait que certaines des nouvelles infections ont été détectées dans deux usines de fabrication situées à Erevan et dans la province centrale de Kotayk.

Des dizaines de personnes travaillant dans une autre usine d’Erevan auraient contracté le virus au début du mois. Selon des responsables arméniens, un visiteur italien était la principale source de ces infections.

« Dans ces circonstances, nous devons prendre des mesures plus restrictives afin de pouvoir arrêter la propagation du virus », a réagi Pachinian dans un appel vidéo sur Facebook diffusé peu après minuit.

À cette fin, a-t-il dit, le gouvernement fermera tous les cafés, restaurants et la plupart des autres entreprises privées pendant au moins une semaine. Un organisme gouvernemental appliquant l’état d’urgence lié au coronavirus en Arménie publiera mardi une liste de ces entreprises, a-t-il ajouté.

Pachinian a souligné que les magasins d’alimentation ainsi que les entreprises fabriquant des denrées alimentaires, des boissons et des articles d’hygiène personnelle seront autorisés à continuer à fonctionner pour l’instant.

« J’appelle nos compatriotes à rester chez eux autant que possible et à ne quitter leur domicile qu’en cas d’extrême nécessité », a exhorté Pachinian.

Tous les bars, boîtes de nuit et autres lieux de divertissement arméniens ont été fermés dimanche. Le gouvernement signalait 190 cas de coronavirus à ce moment-là.

Pachinian a souligné que seulement 25 des personnes infectées par le virus mortel à ce jour souffrent de pneumonie. Il a insisté sur le fait que leur vie n’était alors pas en danger.

Deux autres patients se sont remis de la maladie la semaine dernière, selon les autorités sanitaires arméniennes. Les autorités n’ont pour l’instant signalé aucun décès.

Quelque 600 Arméniens étaient maintenus en quarantaine et des centaines d’autres dans l’isolement avant l’annonce des dernières statistiques officielles de COVID-19.

par Claire le mercredi 25 mars 2020
© armenews.com 2020


 

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200




 
Thèmes abordés