Soutenez Armenews !
CORRUPTION Rubrique
"

A cause du délai de prescription, l’ancien maire d’Erevan ne sera pas jugé


Citant le délai de prescription, les enquêteurs ont abandonné une affaire de corruption contre un ancien maire d’Erevan accusé de privatisation illégale de terres municipales à un prix défiant toute concurrence.
Le Service spécial d’enquête (SIS) a confié en septembre qu’il avait des preuves à l’appui du fait qu’en 2008, le maire Yervand Zakharian avait pris la décision « sans fondement et illégale » de vendre un espace vert de 10 000 mètres carrés à une société privée obscure qui avait ensuite construit un hôtel de luxe.
La zone faisait alors partie du parc public le plus grand et le plus populaire d’Erevan. Il (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés