Soutenez Armenews !
CANNES Rubrique

Dans la poésie subtile du regard de Charles Aznavour


Ce mardi 3 décembre à l’Espace Miramar, grâce au partenariat amical renouvelé de Cannes-Cinéma, nous avons littéralement plongé dans Le Regard de Charles.
Nous nous sommes immergés dans sa poésie si subtilement posée sur les bribes de rushes soigneusement sélectionnés par le réalisateur Marc Di Domenico, et nous nous sommes laissés accompagner par la voix juste de Romain Duris dans cette délicieuse balade au cœur de l’intimité de celui qu’on aimait déjà tant, révélée à nous sans filtre, avec une infinie pureté.
Ce film, tissé comme une fine dentelle, nous procure une proximité d’humanité avec Charles qui nous (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés