ARMENIE

Nikol Pachinian condamne les écoutes téléphoniques de responsables de la sécurité


Le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, a condamné l’existence d’écoutes téléphoniques rendues publiques. Il s’agit de conversations entre les chefs des services de sécurité et d’investigation, et elles concernent les poursuites engagées contre l’ancien président Robert Kotcharian
L’audio des conversations entre deux personnes qui semblent avoir été identifiées comme étant Artur Vanetsian, directeur du Service national de sécurité (SNS), et Sasun Khachatrian, chef du Service d’enquête spécial (SIS), a été divulgué aux médias et publié par plusieurs sites d’informations hier. Se fondant sur le contenu (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés