Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
ALLEMAGNE Rubrique

La Russie « ne sait rien » du meurtre d’un Géorgien à Berlin


Moscou, 4 déc 2019 (AFP) - Le Kremlin a indiqué mercredi ne rien savoir du
meurtre d’un Géorgien à Berlin l’été dernier, que le parquet allemand chargé
des affaires d’espionnage, soupçonnant Moscou, s’apprêterait à prendre en
charge selon les médias allemands.
« Nous ne sommes absolument pas au courant de cet incident », a déclaré aux
journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. "L’enquête est en
cours en Allemagne (...) Nous n’avons aucune information ici« . »Ce sont des hypothèses absolument sans fondement", a-t-il ajouté,
indiquant que le "sujet est en quelque sorte monté en épingle par les médias
allemands« et indiquant qu’en l’absence de »soupçons sérieux" cette affaire ne
pèserait pas sur la rencontre prévue le 9 décembre à Paris entre les
dirigeants russe, ukrainien, allemand et français.
Le 23 août, en plein jour dans un parc du centre de la capitale allemande,
un Géorgien issu de la minorité tchétchène du pays, âgé de 40 ans et identifié
comme Zelimkhan Khangochvili, a été tué de trois balles par une arme avec
silencieux. Des témoins ont évoqué une véritable « exécution ».
Le meurtrier présumé, un Russe, est depuis emprisonné à Berlin où il garde
le silence.
Le parquet fédéral de Karlsruhe estimerait "que l’Etat russe ou des
autorités de la République tchétchène pourraient avoir commandité le meurtre",
indiquaient mardi plusieurs médias allemands dont Der Spiegel, le journal
Süddeutsche Zeitung ou encore la télévision publique ARD.
Reprendre l’enquête reviendrait pour le parquet à "accuser officiellement
la Russie de meurtre commandité en Allemagne", affirme Der Spiegel, qui voit
une similitude avec l’empoisonnement de Sergueï Skripal, un ex-agent double
russe en Angleterre en mars 2018. L’attaque avait été imputée par Londres à la
Russie, ce qu’elle a toujours farouchement nié.

par Ara Toranian le mercredi 4 décembre 2019
© armenews.com 2019


 


 
Thèmes abordés