Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
MARSEILLE Rubrique

LA FRA souffle ses 129 bougies


L’événement était d’importance et devait être dignement célébré.
Pour l’occasion c’est le Comité Gampk de la FRA Dachaktsoutioun de Marseille qui organisait au sein de l’école Hamaskaïne un grand dîner ce samedi 29 novembre.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.6 Mo
Le premier acte avait eu lieu dans la salle de spectacle du Gymnase 12 où Sevac Amroyan, jeune chanteur venu d’Arménie offrait au public un tour de chant labellisé « révolutionnaire et patriotique » dixit Jean Jinian, pour le plus grand plaisir du public qui reprenait en chœur certains titres.

Assis au premier rang, Mourad Papazian coprésident du CCAF et membre au bureau mondial de la FRA, Heratch Varjabedian représentant la FRA en Europe, Elyane Kazandjian de la FRA Marseille, Ani Stepanow présidente du CCAF Sud, Philippe Cazarian le président de l’UGA Ardziv, Garo Hovsepian le président de la MAJC, Patrick Malakian le président de l’UGAB Marseille et le Père Der Arshen de Beaumont appréciaient la prestation de l’artiste.
La nostalgie de certains «  standards » emportait les applaudissements du public.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.4 Mo
Le second acte majeur s’est déroulé dans l’enceinte de l’école Hamaskaïne située à quelques enjambées de la salle de spectacle.
250 invités avaient pris place pour cette fête orchestrée par Jean Jinian le Maître de cérémonie, qui s’activait pour recevoir les convives et les nombreuses personnalités politiques venues témoigner de leur sympathie.
La présence de Martine Vassal, Présidente du Département et de la Métropole Aix - Marseille - Provence était très attendu et applaudi.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.4 Mo
Investie officiellement candidate LR pour les prochaines élections municipales à la ville de Marseille, Martine Vassal a tenue à marquer sa présence malgré un agenda lourd d’engagements et une campagne électorale menée tambours battants sur tous les fronts.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.6 Mo
Très à l’aise sur son secteur, la députée des Bouches du Rhône Valérie Boyer, nommée porte parole de Martine Vassal était également présente comme pour tous les grands rendez-vous de la communauté arménienne.
Tête de liste LR pour les municipales, elle fera campagne avec Julien Ravier, l’actuel maire des secteurs 11 & 12 , présent également pour l’occasion.
Ami fidèle et soutien de la cause arménienne, Henri Jibrayel PS, ancien député et Conseiller Départemental était également invité à la table d’honneur.
Dans son discours de bienvenue, Jean Jinian a vivement remercié les personnalités politiques présentes pour leur soutien indéfectible à la cause arménienne.
<span class="caps">JPEG</span> - 2 Mo
Il adressa également des remerciements à Mourad Papazian et Charles Papazian représentants les instances de la FRA, Ani Stepanow, Richard Santourian, président du Fonds Arménien Région Sud, ainsi que les représentants de l’UGA ,Nor Seround, Badanis, Croix Bleue, et Hamaskaïne qui forment la grande famille FRA.
Après un discours très militant en arménien par Heratch Varjabedian, c’est Mourad Papazian qui a pris la parole en « famille et entre amis » comme il l’a déclaré.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.5 Mo
Heureux et à l’aise devant le pupitre tel un professionnel de la communication, il a remercié également les personnalités politiques pour leur soutien en déclarant «  qu’on avait besoin de vous plus que jamais » en faisant allusion à l’Artsakh.
Dans son discours, Mourad Papazian a rendu
hommage à Christopor Mikaëlian, Simon Tavarian et Stepan Zolian, les fondateurs de la FRA Dachnaktsoutioun .

« PROGRESSISTE ET NATIONALISTE ENME TEMPS »
C’est par ces qualificatifs que Mourad Papazian a résumé l’engagement du parti Dachnak dans un nationalisme de défense positive alors que les Arméniens opprimés se mobilisent pour la préservation de leur identité et de leur survie face à la volonté destructrice de l’empire ottoman et de l’empire russe qui tenaient le peuple arménien sous leur joug.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.4 Mo

« LA FORCE QUIL FALLAIT ÉLIMINER »
Mourad Papazian a déclaré que malgré l’avènement de l’Empire ottoman et de l’empire russe, de la Turquie, de l’URSS et d’autres puissances qui ont essayé d’affaiblir la FRA, 129 années après sa création elle est toujours présente et active avec une volonté à toute épreuve.
« Indépendante à toutes pressions, défenseur majeur du peuple arménien, la FRA sert le peuple et ne s’en sert pas, la FRA sert la cause arménienne et ne s’en sert pas » dit - il dans son panégyrique.

Mourad Papazian a longuement expliqué l’engagement de la FRA en Arménie et au sein de la politique du pays et qu’elle avait vocation à gouverner.
A propos de l’Arstakh, il a déclaré que la FRA avait pris part à la résistance armée en formant et en entraînant des soldats et en acheminant des armes sans aucune aide extérieure.
Mourad Papazian a exprimé son sentiment de honte devant l’annulation de plusieurs Chartes d’amitié ordonnée par les Préfets français soulignant l’implication de l’Etat Azéri dans ces décisions.
Égrainant les différentes victoires de la FRA, il a fait applaudir par l’assistance, le travail de l’ANC aux États-Unis d’Amérique qui a fait voter par la Chambre des Représentants la reconnaissance du Génocide des Arméniens.Un vrai travail de lobbying. Nous rajouterons pour être complet que Kim Kardashian a également œuvré et mené un travail de fond auprès de plusieurs personnalités américaines.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.8 Mo
« VIVE L’AMITIÉ ENTRE LA FRANCE ET L’ARMÉNIE »
Pour clore son discours, le militant Mourad Papazian a lancé un « appel de courage » au gouvernement français en demandant l’expulsion de l’ambassadeur turc en France, suite aux insultes exprimées par Erdogan à l’encontre du Président Macron.
Il lancera un vibrant «  vive l’amitié entre la France et l’Arménie »
Les applaudissements ont envahi la salle.
Le dîner s’est prolongé avec une récolte de fonds au profit de la FRA qui fêtait son bel âge.

Alain Sarkissian

par Ara Toranian le lundi 2 décembre 2019
© armenews.com 2019


 

Texte et photos : Alain Sarkissian