MARSEILLE Rubrique

Le triomphe de « 1000 couleurs »


Comme un ouragan, le spectacle, tant attendu, produit et réalisé par ARTMENIA, le vaisseau amiral de la JAF, a emporté le public du SILO de Marseille dans un tourbillon de féérie et de bonheur ce samedi 9 novembre 2019.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.9 Mo
Cette tempête artistique et musicale, haute en couleurs, chorégraphiée par Arman Jolhakyan et son épouse Méliné Arakelyan, venus d’Arménie spécialement, doit sa force et sa conception à Marion et Pascal Chamassian, les charismatiques directeurs artistiques d’ARTMENIA qui avec Mickaël Vemian, le chef d’orchestre, portent à bout de bras ce show à couper le souffle.
Perfectionniste et exigeant, ce « club des 5 » nous offre la quintessence de leurs talents multiples et complémentaires.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.9 Mo
Ce spectacle innovant et envoûtant est le fruit de 2 années de travail intense, de répétitions sans fin, de doutes et de larmes, de corps souffrants, mais aussi porté avec l’envie de se surpasser et de donner le meilleur de soi pour porter haut la culture arménienne. C’est le pari réussi des 100 artistes, danseurs, musiciens, chanteurs et solistes, acteurs majeurs de cette aventure qui magnifient « 1000 Couleurs ».
<span class="caps">JPEG</span> - 1.7 Mo
Issu de la fusion entre la troupe de danse Araxe, de l’ensemble instrumental Sassoun et du chœur Azad, ces artistes amateurs et bénévoles « Made in JAF » signent de véritables prouesses, physiques et techniques, rythmées aux sons des musiques traditionnelles arméniennes.
Revisitées et enjouées, elles conservent l’ADN originel.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.8 Mo
Ce voyage en terre d’Arménie, entre tradition et vent nouveau, est un choc émotionnel et l’occasion pour le grand public venu nombreux de découvrir la culture arménienne. C’était une volonté forte et affirmée de Pascal Chamassian.
Sur la scène balayée et illuminée par des projecteurs multicolores, la force des hommes épouse pour le meilleur la grâce des femmes.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.9 Mo
Les tableaux en 4 actes s’enchaînent durant 2 heures d’intenses émotions. Les pyramides humaines s’enchaînent, les danseurs exécutent les chorégraphies à en perdre haleine. Le tempo est vif, les cœurs battent la chamade, les percutions donnent le « la », tous les instrumentistes s’en donnent à cœur joie, les têtes tournoient et les yeux s’enivrent de la beauté des danseuses aux gestes délicats et sensuels qui nous ravissent. Plurielles, elles ne font qu’une.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.9 Mo
La magie opère aussi devant ces défilés de tenues traditionnelles, habits de lumière aux couleurs éclatantes portées par les artistes, réalisées avec grands soins et confectionnés avec les plus belles étoffes.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.1 Mo
 Les solistes Naïra Abrahamyan et Gemma Poghossian, aux voix de cristal envoûtent le public, quand les chœurs puissants portent les notes des musiciens. Le flacon est beau, est l’ivresse emporte l’assistance.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.5 Mo
Pour parfaire le spectacle, la production a dressé 9 écrans géants verticaux qui donnent du relief à la scène en diffusant des animations symbolisant l’Histoire et la culture de l’Arménie avec une esthétique aboutie. C’est sous les applaudissements que tous les artistes sont venus saluer le public debout pour le final. Bravo aux acteurs de « 1000 COULEURS » de nous avoir offert ces beaux moments où le temps s’est arrêté devant l’émotion.
<span class="caps">JPEG</span> - 1.9 Mo
Pour information, il reste encore quelques places disponibles pour la dernière représentation ce dimanche à 15 h 00 au SILO. Ne manquez pas le rendez-vous.
Alain Sarkissian 

<span class="caps">JPEG</span> - 1.8 Mo

<span class="caps">JPEG</span> - 1.7 Mo

par Ara Toranian le mardi 12 novembre 2019
© armenews.com 2019