ARMENIE Rubrique

Kotcharian se voit une fois encore refuser la liberté contre caution


Un tribunal de Erevan a rejeté le demande de libération contre caution présentée par l’ancien président Robert Kocharian, emprisonné sous l’accusation de violation de l’ordre constitutionnel et de corruption. Cette décision du 7 novembre intervient deux jours après que R.Kotcharian eut affirmé devant la cour qu’il n’exercerait aucune influence sur le cours de la procédure s’il retrouvait la liberté et que par conséquent, sa demande de libération contre caution devrait être satisfaite. Ses avocats aussi, une fois encore, feront valoir qu’il ne s’était pas soustrait à la justice et à l’enquête jusque là et qu’il ne le ferait pas davantage s’il sortait de prison. Après que la juge Anna Danibekian eut énoncé cette décision, l’équipe d’avocats en charge de la défense de R.Kotcharian a fait savoir qu’elle en appellerait à une plus haute cour de judice. L’avocat Ruben Sahakian a fait comprendre qu’il s’attendait à une telle décision. Mais il a récusé dans le même temps certaines accusations selon lesquels les avocats revenaient à la charge régulièrement sur cette demande en vue de repousser le procès. “Nous sommes prêts à commencer nos plaidoiries et défendre notre affaire, et à mettre en échec l’accusation”, a déclaré Me Sahakian.
Le fils de R.Kotcharian, Levon Kocharian, pour sa part, a déclaré devant la presse qu’ “il serait naïf d’attendre la décision juste de la juge Danibekian” . Comme lors des précédentes auditions, des dizaines de partisans de R.Kotcharian mais aussi d’opposants s’étaient rassemblés devant le tribunal dans des manifestations séparées par un cordon de policiers. La prochaine séance de la cour est attendue le 12 novembre.

par Garo Ulubeyan le vendredi 8 novembre 2019
© armenews.com 2019