PORTUGAL Rubrique

Le 150e anniversaire de Komitas sera célébré à Sintra


Le 5 novembre à 21h30, le concert du violoncelliste de renom Grigor Arakelyan, maître d’alto arménien et de l’orchestre à cordes « Consonância » de Association d’amitié Portugal-Arménie se déroulera au Palais Nationale de Sintra (Portugal). La violoniste Elena Ryabova-Mkhitarian est la directrice artistique de l’orchestre de musiciens portugais et arméniens, fondé en 2016.

Le concert est organisé par l’Association d’amitié Portugal-Arménie et la municipalité de Sintra, avec le soutien de la Fondation Calouste Gulbenkian.

Le programme proposé consiste à présenter quelques œuvres de Komitas, basées sur des chants folkloriques et religieux. Les arrangements du compositeur Grigor Arakelian pour les orchestres à cordes sont basées sur l’univers musical arménien.

Comme la musique religieuse arménienne a été exclusivement vocale, Grigor Arakelian considère développer le contexte instrumental dans cette zone.

Le programme comporte aussi des travaux originaux de Grigor Arakelian, dans lesquelles il utilisa des mélodies d’anciennes danses et chansons rituelles.

La composition d’œuvres de solo pour l’alto arménien, d’après l’auteur, sont basées de la forme de chanter de propre Komitas, dont la voix fut enregistrée em 1912 à Paris. L’Orchestre Consonãncia a été fondé en juin 2016 par l’Association de l’amitié Portugal-Arménie. C’est un groupe de cordes très acclamé qui réunit des musiciens de haut niveau inspiré par l’idée d’agir en tant qu’un ensemble flexible et autogéré. L’orchestre est composé de musiciens talentueux, choisis pour leur excellence et leur grande qualité, en présentant une nouvelle proposition dans le panorama de la musique classique. Sous la direction de la violoniste Elena Ryabova-Mkhitarian, la direction a comme objectif principal de présenter et diffuser le patrimoine musical de l’Arménie et du Portugal, en parallèle avec le répertoire de la musique classique de la période baroque à nos jours. Ce groupement est un type de formation qui était nécessaire au Portugal et permet la présentation de pièces pertinentes et variées. L’orchestre Consonance veux donc développer une activité culturelle transversale et à multiples facettes en effectuant des concerts tournées nationales et internationales, participer à des festivals, reproduire des concerts commentés et pédagogiques, faire des éditions de disques et d’actions sociales, de devenir un atout pour le patrimoine culturel mondial en proposant un nouvel offre dans le paysage de la musique classique.

par Claire le mardi 5 novembre 2019
© armenews.com 2019