Soutenez Armenews !
SYRIE Rubrique

Le leader des FDS négocie, mais n’a « aucune confiance » en Moscou et Damas


Rome, 2 nov 2019 (AFP) - Le leader des Forces démocratiques syriennes (FDS) estime qu’il faut suivre « une voie politique » même s’il n’a « aucune confiance » en la Russie et le régime syrien, dans un entretien au quotidien italien La Repubblica publié samedi. « Nous n’avons aucune confiance, mais il n’est pas possible de résoudre les problèmes de la Syrie si on ne passe pas par la voie politique. Nous devons négocier », a déclaré le commandant kurde syrien Mazloum Abdi, leader des FDS dont le nom de guerre est « Kobani ». « Et cela ne peut pas se faire sans de fortes garanties de la part de toute la (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés