Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
BELGIQUE Rubrique

Vahan Mardirossian à la tête de l’orchestre royal de chambre de Wallonie


Le mandat de Frank Braley s’achève, un autre chef va diriger pendant cinq ans l’orchestre royal de chambre de Wallonie (l’ORCW, en résidence à Mons) : Vahan Mardirossian.

C’est par un communiqué que le conseil d’administration de l’ORCW l’a annoncé : « Le conseil se réjouit de l’accueillir, convaincu que le projet qu’il a présenté pour les 5 prochaines années permettra à l’orchestre d’une part, de poursuivre sa mission artistique d’orchestre de chambre de premier plan au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles avec un ancrage fort dans la ville qui l’accueille, Mons, capitale culturelle de la Wallonie et capitale européenne de la Culture en 2015 et d’autre part, de développer de nouveaux projets ambitieux avec notamment un rôle d’ambassadeur culturel à l’international ».

Né à Erevan en 1975, Vahan Mardirossian commence le piano à l’âge de 7 ans et donne son premier récital 9 mois plus tard, ce qui l’amène à faire de nombreux concerts dans divers pays de l’ex-URSS. À l’âge de 16 ans, il crée et dirige l’orchestre de chambre de jeunes du centre culturel d’Arménie, et ce pendant 2 ans. Installé à Paris en 1993, il entre au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP) dans la classe de piano de Jacques Rouvier, et est également admis dans la classe de musique de chambre de Jean Mouillère. En 1996, il obtient le 1er prix de piano, le prix de musique de chambre et le diplôme supérieur du conservatoire, ce qui lui permet d’intégrer le cycle de perfectionnement (3e cycle). Il se produit aujourd’hui sur les scènes du monde entier. Il s’est illustré entre autres comme chef principal de l’orchestre symphonique de Caen (de 2010 à juin 2019, son mandat ayant été renouvelé deux fois), comme directeur musical de l’orchestre national de chambre d’Arménie (depuis 2011) et il est depuis peu chef d’orchestre principal du City Chamber Orchestra of Hong Kong.

En 2001, il enregistre et publie chez Intrada son premier album consacré à des pièces de Schubert, unanimement salué par la critique, obtenant notamment le diapason d’or. En 2008, il est présent comme musicien sur un titre de l’album Enfant de la ville du slameur Grand Corps Malade.

<span class="caps">JPEG</span> - 16.7 ko

Plus d’infos : www.vahanmardirossian.com/fr

par Claire le vendredi 11 octobre 2019
© armenews.com 2020


 


 
Thèmes abordés