Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
OBSÈQUES Rubrique

Belmondo dit adieu à son grand ami Charles Gérard, acteur chez Lelouch


Paris, 26 sept 2019 (AFP) - « Au revoir Charlot » : les obsèques du comédien
Charles Gérard se sont déroulées jeudi matin à l’église arménienne de Paris,
près des Champs-Elysées, en présence de son grand ami Jean-Paul Belmondo dont
il était inséparable depuis 70 ans.
Second rôle fétiche de Claude Lelouch, né de parents arméniens, Charles
Gérard est décédé jeudi dernier à l’âge de 96 ans.
Lors de la messe, célébrée pour partie en arménien, le réalisateur ainsi
que l’ancien journaliste Christian Brincourt, dont il était proche, lui ont
rendu hommage. Interrogé à la sortie de l’église, Christian Brincourt a évoqué
« les noces de diamant de l’amitié » entre les deux hommes. "Ils étaient
complémentaires l’un de l’autre, quand Charlot parlait de Jean-Paul, il avait
des étoiles dans les yeux".
Charles Gérard, homme à la carrure trapue, était surtout reconnaissable à
son nez si singulier cassé par Jean-Paul Belmondo lors de leur première
rencontre, sur un ring en 1948. Les deux jeunes se voient alors boxeurs, et se
lient d’une amitié forte.
Les deux hommes avaient "passé le mois de juillet ensemble en vacances à
Cannes" avant de se revoir quelques heures avant le décès de Charles Gérard.
Acclamé à sa sortie de l’église, « Bébel » ne s’est pas exprimé mais il a
rendu un vibrant hommage dans Paris Match à son ami de 70 ans : "au-delà du
chagrin et de la tristesse, ce moment-là est une véritable déchirure dans ma
vie. C’est une absence immense que je mesure à chaque minute", a-t-il confié
au magazine.
Parmi les autres célébrités présentes, Michel Drucker, Elie Chouraqui,
Michel Boujenah, le DJ Bob Sinclar, le cascadeur Rémy Julienne ou encore la
veuve de Jean-Pierre Marielle.
Pour ses débuts au cinéma, Charles Gérard préférait être derrière la caméra
que devant. Au cours des années 60, il réalise des polars de série B. Après
une première apparition dans « Le Voyou » en 1970, Charles Gérard devient un des
seconds rôles attitrés dans les films de Claude Lelouch.
Lelouch lui taillera ces rôles sur mesure jusqu’au milieu des années 2000,
dont celui de « Charlot » dans la comédie à succès « L’aventure c’est l’aventure »
avec Jacques Brel, Aldo Maccione et Lino Ventura.

par Ara Toranian le jeudi 26 septembre 2019
© armenews.com 2020