AZERBAÏDJAN-ARMENIE-ARTSAKH Rubrique

Du 11 au 13 septembre l’Azerbaïdjan a tiré à 52 reprises en direction des positions arméniennes en Artsakh et vers l’Arménie au nord-est mais également depuis le Nakhitchevan


Entre le 11 et le 13 septembre l’Azerbaïdjan a violé à 52 reprises le cessez-le feu à la frontière arméno-azérie de la République de l’Artsakh. Sur divers points de la frontière l’armée azérie a fait feu sur les positions arméniennes a indiqué aujourd’hui le ministère de la Défense de la République de l’Artsakh. Sur la frontière avec l’Arménie, dans la région de Tavouch -nord-est de l’Arménie- les Azéris ont également utilisé des lanceurs Istiglal et autre lance-roquettes avec 21 tirs en direction des villages arméniens de Movses, Berdavan, ainsi que dans la région d’Ararat vers Yeraskhavan et Barouyr Sévag, et Areni et Ziva dans la région de Vayots Dzor. Les tirs azéris de ces régions d’Ararat et de Vayots Dzor provenant du Nakhitchevan.

En Artsakh, les Azéris ont tiré à 31 reprises en direction des positions de l’armée arménienne à Martakert, Martouni, Askeran et Hadrout.
L’armée arménienne contrôle fermement la situation et répond s’il en est besoin à ces agressions.

Krikor Amirzayan

par Krikor Amirzayan le vendredi 13 septembre 2019
© armenews.com 2019