EREVAN Rubrique

La municipalité tente d’apaiser après les critiques concernant le traitement des déchets


Les autorités d’Erevan poursuivront leurs efforts pour tenter de résoudre la crise actuelle des déchets dans la ville « avec ou sans » l’actuel opérateur qui a le monopole de la gestion des déchets, a déclaré vendredi le maire de la capitale arménienne Hayk Marutian à une publication en ligne locale.
Marutian a donc effectivement rejeté les conditions proposées par Sanitek, une société de gestion des déchets sous-performante gérée par le Liban, pour une solution rapide commune au problème.
Sanitek est depuis des mois sous le feu des critiques pour son travail médiocre dans la capitale arménienne. Depuis le (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.