Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique

Des sanctions plus sévères contre l’exploitation forestière illégale


L’entrée en vigueur d’un projet de loi criminalisant l’exploitation forestière illégale en Arménie renforcera considérablement la position du gouvernement dans la lutte contre la déforestation, a déclaré mardi le ministre de la Protection de l’Environnement, Erik Grigorian.
La législation arménienne n’envisageait jusqu’à présent que des amendes pour la pratique généralisée depuis les années 90. Un ensemble de modifications des codes pénal et administratif adopté à l’unanimité par l’Assemblée nationale au début de ce mois en a fait un crime passible de deux ans d’emprisonnement pour les dommages causés aux forêts (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés